Bouteilles 

Partager
Partager

Leurs usages sont variés et leurs caractéristiques sont définies par une réglementation très stricte.

Elles répondent à des codes de couleur spécifiques aux distributeurs. Leur contenance varie de 1 à 35 kg. Depuis plusieurs années, la gamme s’étoffe avec des bouteilles de petite contenance et des nouveaux matériaux, composites et plus légers, pour faciliter leur maniabilité.

60 ans
durée de vie moyenne
d'une bouteille de 13 kg
10 millions
de foyers
utilisent une bouteille de gaz

Types de bouteilles

Types de bouteilles

Le butane et le propane sont mis en bouteille dans deux types de contenants :

  • Des bouteilles en tôle d’acier
    – butane : 6 ou 13 kg
    – propane : 5, 13, 30 ou 35 kg
  • Des bouteilles en matériaux composites ou en tôle mince : 10 kg

 

La qualité et l’épaisseur de ces bouteilles sont soigneusement contrôlées et protégées contre les risques de corrosion.

Le poids de butane ou de propane dans une bouteille représente l’énergie suivante :

  • bouteille de 13 kg : 647 MJ / 179 kWh
  • bouteille de 35 kg : 1750 MJ / 485 kWh

Caractéristiques

Accessoires

Les bouteilles françaises sont équipées des accessoires suivants :

 

  • un robinet à volant
  • un chapeau : il protège le robinet et facilite la manutention de la bouteille
  • une capsule de sécurité ou un écrou : après le remplissage, ils font étanchéité sur le nez du robinet ou le joint auto-serreur. Ils font aussi office de garantie commerciale.
  • un nez de robinet
  • un joint auto-serreur
  • une capsule : elle remplit le rôle de garantie commerciale : une fois retirée, elle ne peut pas être remise en place. Elle protège également la valve contre les salissures.
  • un filetage « à gauche » : il équipe le nez du robinet. C’est une sécurité qui permet uniquement de visser du matériel gaz (« pas de vis à gauche »). En règle générale, on y visse le détendeur
  • un limiteur de débit : c’est un accessoire de sécurité qui interdit un épanchement massif de gaz en cas de sectionnement du flexible de raccordement.

 


Valve, soupape et joint fusible thermique


La valve

Les nouvelles générations de bouteilles sont équipées d’une valve avec raccordement au détendeur par clip.

La valve présente plusieurs avantages par rapport au robinet :

  • Facilité de connexion du détendeur
  • Sécurité renforcée : la valve ne peut être ouverte si elle n’est pas connectée
  • Simplification du processus d’emplissage : la valve est accessible à 360°
  • Protection : les poignées de préhension de la bouteille protègent la valve des chocs

 

La soupape

La bouteille peut être équipée d’une soupape et/ou d’un joint fusible thermique. Ce dernier est utilisé pour certaines bouteilles en matériau composite.

Elle protège la bouteille en cas de sur emplissage, en permettant au gaz de s’échapper lorsqu’il y a dilatation thermique du produit. Ce dispositif n’est nécessaire que pour les bouteilles qui présentent de faibles capacités d’expansion volumétrique (matériau composite ou tôle mince).

 

Remarques :

  • Le filetage du nez du robinet est standardisé pour toutes les bouteilles distribuées en France, ce qui permet d’utiliser le même type de détendeur quelle que soit la marque de la bouteille.
  • Ce n’est pas le cas pour les valves qui équipent les bouteilles nouvelle génération : les distributeurs fournissent en général le détendeur adapté.
  • Depuis le 1er juillet 2003, les bouteilles mises sur le marché français sont des bouteilles européennes. En revanche, les dimensions des connectiques robinet ou valve/détendeur ne sont pas harmonisées (les dimensions diffèrent pour les bouteilles distribuées en France et hors de France).

Codes couleur & marques

Il est possible d’identifier le distributeur d’une bouteille grâce à sa couleur & sa marque.

Les codes couleur permettent de distinguer :

  • les deux gaz : butane ou propane
  • les marques des distributeurs

L’histoire de la filière GPL en France a été ponctuée par le regroupement de sociétés distributrices. De ce fait, des bouteilles portant des marques aujourd’hui disparues sont toujours en service  sous les couleurs des distributeurs énumérés dans ce tableau.

La marque insculpée ou emboutie sur le dôme ou sur l’enveloppe de protection permet de retrouver le distributeur propriétaire de la bouteille.

D’autres marques et couleurs de bouteilles butane & propane existent sur le marché français. Ces bouteilles sont distribuées par des sociétés qui ne sont pas adhérentes du CFBP et n’apparaissent donc pas dans les tableaux.

→  Tableau des codes couleurs

→  Tableau des marques

Règles d’installation
Bouteilles de butane

Règles d’installation
Bouteilles de butane

Le stockage des bouteilles (butane – propane) est soumis à des exigences de sécurité, conformément à l’arrêté ministériel du 2 août 1977 modifié

Les bouteilles de butane peuvent être, sous certaines conditions, stockées à l’intérieur des locaux.

Règles d’installation
Bouteilles de propane

Règles d’installation
Bouteilles de propane

Le stockage des bouteilles (butane – propane) est soumis à des exigences de sécurité, conformément à l’arrêté ministériel du 2 août 1977 modifié

Les bouteilles de propane d’une contenance supérieure à 6,5 litres doivent être placées à l’extérieur des locaux d’habitation.
Elles doivent être posées sur une aire stable, horizontale, qui ne doit pas être encastrée dans le sol environnant sur plus de 75 % de son périmètre.

Quel que soit le niveau où elles sont placées, les bouteilles doivent être éloignées d’au moins 1 m :

  • des ouvertures des locaux situées au même niveau ou en contrebas
  • des bouches d’égout non protégées par un siphon.

Lorsque cet éloignement n’est pas réalisable, on interpose, entre les récipients et les ouvertures à protéger, un muret faisant une saillie d’au moins 0,50 m et dépassant de 0,20 m en hauteur de l’axe de la rampe de raccordement ou des raccords d’entrée du coupleur-inverseur.
La paroi doit être en matériaux imputrescibles, résistants aux chocs et non inflammables.

Si l’emplacement ainsi constitué est en plein air, un capot ou un auvent doivent protéger les robinets et accessoires des chocs et des intempéries.
L’ensemble des règles techniques applicables est à consulter dans le DTU 61.1 (« Travaux de bâtiment – Installations de gaz dans les locaux d’habitation »).

Débit des bouteilles

Débit des bouteilles de BUTANE

Débit des bouteilles de PROPANE

Circuit de recyclage des bouteilles

Les bouteilles ne sont pas vendues mais consignées. Chaque bouteille est laissée à disposition du client pour une durée indéterminée en échange du paiement d’un dépôt de garantie.
La bouteille reste donc propriété de la société distributrice. Le client qui n’en a plus l’usage doit la ramener sur un des points de vente de la marque.

Lorsque le client rend sa bouteille accompagnée du bulletin de consignation, le point de vente lui restitue son dépôt de garantie. Ce dernier peut être diminué de frais d’entretien selon un barème établi par la société distributrice.

La consignation contribue à la sécurité et à la protection de l’environnement.

Elle permet le retour systématique des bouteilles en centre. Là, elles sont expertisées, triées et soumises au contrôle périodique. Elles sont alors envoyées en réparation ou réformées (lorsqu’elles ne sont plus utilisables).

Les bouteilles réformées sont recyclées en tant que matière première.

Cette gestion permet d’assurer la traçabilité des bouteilles jusqu’à leur retrait du marché.

Le principe de la consignation est adopté depuis l’origine par la profession. Dans le cadre du Grenelle 2, il a été repris dans le code de l’environnement (Article L541-10-7) comme une des mesures destinées à favoriser la réutilisation des bouteilles de gaz.

Même sans bulletin de consignation, il est toujours préférable de ramener une bouteille que l’on ne souhaite pas conserver sur un des points de vente de la marque. Cela permet de contribuer à la protection de l’environnement en permettant le réemploi. En réintégrant le circuit traditionnel de la distribution, la bouteille est stockée, transportée et traitée dans des conditions optimales de sécurité.

 

→  Vous souhaitez rendre une bouteille mais ne savez pas comment faire ? Consultez notre FAQ !

Réglementation
Réglementation

Les bouteilles de butane et de propane sont soumises à la réglementation des équipements sous pression transportables.

Depuis le 1er juillet 2003, seules les bouteilles conçues et fabriquées conformément à une directive européenne peuvent être mises sur le marché français.

Qu’il s’agisse de bouteilles franco-françaises ou de bouteilles européennes, les bouteilles sont conçues et fabriquées conformément à des normes et spécifications précises, sous la surveillance des autorités compétentes et des organismes de contrôle qu’elles délèguent.

 

Lors de chaque remplissage, chaque bouteille est soumise à :

  • de nombreux contrôles systématiques (vérification extérieure, détection de fuite, contrôle du volant du robinet, détection de niveau haut, etc.)
  • un contrôle périodique avec épreuve hydraulique.

La périodicité de ce contrôle (5, 10 ou 15 ans) dépend de la conception et de l’âge de la bouteille.

Comme tous les équipements sous pression transportables, les bouteilles sont soumises à la réglementation du transport de marchandises dangereuses. Elles portent à ce titre la flamme de signalétique des gaz inflammables :

 

Dans la cadre des mesures de protection de la santé et de l’environnement, les bouteilles sont soumises au règlement européen CLP (Classification, Labelling et Packaging) relatif à la classification, à l’étiquetage et à l’emballage des substances et des mélanges.

À ce titre, les bouteilles portent :

  • des mentions de danger (gaz extrêmement inflammable)
  • des conseils de prudence informant l’utilisateur des risques liés au produit et des précautions à respecter.