Vignettes de Madame Royal,


Le Club des Voitures Ecologiques invite la Ministre de l'Ecologie, du développement durable et de l'Energie, Ségolène Royal, à intégrer les énergies alternatives dont le GPL dans le dispositif "Pastille" :

"Oubliés le GPL, l'éthanol, le gaz naturel, le biogaz, et les véhicules hybrides... oubli volontaire ou erreur malencontreuse de l'Etat, quoi qu'il en soit le Club des Voitures Ecologiques invite le gouvernement à revoir sa copie.

Le PLTE a validé le principe d'une mixité énergétique, poussé par ailleurs par la Commission Européenne. Depuis des années, des solutions complémentaires sont portées par les industriels pour rouler plus propre.

Plus de 500 000 Français ont acheté des véhicules GPL, bioéthanol, hybrides et GNV. Ils ont été les pionniers pour accompagner par leur choix une politique de baisse des émissions de CO2 et d'amélioration de la qualité de l'air dans nos villes. Ils ne peuvent pas être exclus de la pastille bleue qui représente les véhicules les plus vertueux.

Le Club des Voitures Ecologiques soutient fortement le déploiement des énergies alternatives et la voiture écologique mais condamne toute politique qui se voudrait "mono-énergie". Il faut laisser aux industriels, énergéticiens et consommateurs, le choix de trouver la voiture écologique qui correspond à leur besoin."

Communiqué de presse du Club des voitures écologiques, 8 juin 2015.


Pour en savoir plus sur le GPL




Cfbp