Le GPL s'impose au salon POLLUTEC


Le GPL s'impose au salon POLLUTEC, du 2 au 5 décembre 2014 à Lyon, comme solution économique et respectueuse de l'environnement pour les professionnels et collectivités locales.

En annonçant qu'il encouragera l'usage des carburants alternatifs et en reconnaissant que "la politique en faveur du diesel était une erreur" vendredi 28 novembre dans le discours de clôture de la troisième Conférence environnementale de Manuel Valls, le Gouvernement prend la mesure des conséquences sanitaires désastreuses de la politique du "tout diesel" menée durant de nombreuses années et notamment dans les flottes automobiles des collectivités et des professionnels.

Il met surtout en avant les atouts de la solution GPL, une solution maîtrisée et immédiatement disponible.


La solution GPL = des véhicules performants et plus respectueux de l'environnement pour les collectivités locales engagées dans une démarche de réduction de CO2

L'utilisation du GPL réduit les émissions de CO2, un des gaz responsables de l'effet de serre et les émissions d'oxydes d'azote, responsables de maladies respiratoires.

Les émissions de particules sont quasi inexistantes grâce à la combustion complète du GPL.

Comparé au diesel et à l'essence, le GPL carburant est de loin le mieux perçu en termes environnementaux.

Le GPL représente en France le 1er parc de véhicules à énergie alternative roulant avec plus de 250 000 véhicules en circulation.

A l'occasion du salon POLLUTEC, est présenté le nouveau GLADIATOR GPL : Hall 2 Allée A stand 150.

Ce véhicule sera distribué en partenariat par les Réseaux M.A.M. et BOREL Systèmes Gaz.

Peu encombrant et plus respectueux de l'environnement, il facilite le travail des agents tout en respectant la qualité de l'air. Il permet un accès aisé aux passages étroits des centres villes par exemple. Les nuisances sonores et olfactives sont, quant à elles, quasiment inexistantes.

Ce véhicule est doté d'un réservoir GPL intégré sous la caisse. La fixation du réservoir de 55 l de GPL sur un châssis tubulaire est homologué UTAC, le châssis étant lui-même fixé sur le châssis principal du véhicule. Ce type de montage permet la modularité du véhicule, autorise le passage de la version plateau fixe à la version benne.


Le GPL, une solution pour les collectivités

Le GPL est le carburant le moins cher disponible à la pompe en France : 0,86 € le litre / le plein à 30 €

Le GPL est plus économique que les carburants traditionnels. Son prix moyen à la pompe depuis janvier 2014 est stable à 0,86 € par litre contre environ 1,52 € pour le Super 95 et 1,34 € pour le Gazole. Le plein de GPL coûte environ 30 € (35 litres).


1 station-service sur 7 propose du GPL

Avec 1 750 stations-service réparties sur toute la France, en ville, à la campagne et sur les réseaux autoroutiers, le GPL est le carburant alternatif le plus largement distribué.

La distance qui sépare deux stations GPL excède rarement plus d'une soixantaine de kilomètres, ce qui permet aisément de pouvoir faire le plein.

Les capacités d'approvisionnement et de distribution du GPL permettent de fournir un parc automobile 10 fois supérieur à ce qu'il est aujourd'hui.

Une réelle autonomie

Le véhicule GPL fonctionne en mode « bi-carburation » : autrement dit, il dispose à la fois d'un système essence et d'un système GPL et peut donc fonctionner soit à l'essence, soit au GPL. La contenance moyenne d'un réservoir GPL permet de parcourir 400 à 600 km et ainsi d'augmenter l'autonomie initiale du véhicule.



Cfbp