Deux nouvelles villes se mettent au (disque) vert !


Jusqu'à 2 heures de stationnement gratuit pour les véhicules GPL
dans les villes de Vannes et Vienne




Le disque vert, c'est quoi ?

C'est un disque qui permet aux utilisateurs de véhicules à énergie alternative dont le GPL de bénéficier d'1h30 à 2h de stationnement gratuit.
Grâce à l'adoption croissante du disque vert en France, ces utilisateurs jouissent désormais de tarifs réduits et de gratuité dans de nombreuses villes.

Le disque vert, pourquoi ?

Parce que les énergies alternatives comme le GPL présentent de véritables avantages environnementaux et qu'elles figurent parmi les solutions à encourager pour améliorer la qualité de l'air !
Parmi elles, le GPL émet moins de CO2, pas de particules et presque pas de Nox. Ainsi, à l'heure de la transition énergétique, il est un véritable atout environnemental et économique.
Le disque vert témoigne également d'un réel encouragement des élus et pouvoirs publics en faveur des véhicules plus propres. D'autant plus malin pour l'automobiliste lorsque l'on sait qu'un véhicule est stationné à 90% de son temps !

Le disque vert, comment l'obtenir ?

Il se retire en mairie sur présentation de la carte grise. L'apposition d'une pastille renseignée de la plaque d'immatriculation du véhicule facilite ensuite les contrôles en voirie.

Le disque vert, où ça ?

À l'heure actuelle, 23 villes ont adopté le disque vert et font partie du « réseau pilote des villes Disque Vert » : Bordeaux (33), Alès (30), Puteaux (92), Creil (60), Tassin-la-Demi-Lune (69), Orléans (45), Avignon (84), Chamalières (63), Angoulême (16), Colombes (92), Saint omer (62), Hazebrouck (59), Arras (62), Brive (24), Cannes (06), Reims (51), La Motte Servolex (73), Noisy le Sec (93), Vence (06), Nemours (77), Secaux (92), Vannes (56) et Vienne (38).
De nombreuses villes préparent sa mise en application pour l'année en cours.



Cfbp